Le forum français des radios OpenTX ou FrOS
Le forum français des radios OpenTX ou FrOS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

Article Modele Magazine Décembre 2013

2 participants

Aller en bas

Article Modele Magazine Décembre 2013 Empty Article Modele Magazine Décembre 2013

Message par funfly54 Ven 27 Déc 2013 - 10:31

Bonjour,

Avec l’autorisation de Modèle Magazine, voici l’article sur la radio TARANIS réalisé par Franck Aguerre dans le numéro 747 de Décembre 2013.
Merci à la rédaction du journal pour leur autorisation à publier cet article sur notre site

https://www.dropbox.com/s/felg6vw3zaohr05/MM747_P088A092.pdf

Funfly

Article Modele Magazine Décembre 2013 Modele10

Article Modele Magazine Décembre 2013 Modele11

Article Modele Magazine Décembre 2013 Modele12

Article Modele Magazine Décembre 2013 Modele13

Article Modele Magazine Décembre 2013 Modele14


Dernière édition par funfly54 le Ven 27 Déc 2013 - 11:51, édité 2 fois
funfly54
funfly54

Masculin Messages : 146
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 65
Localisation : En vol au dessus de Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Article Modele Magazine Décembre 2013 Empty Re: Article Modele Magazine Décembre 2013

Message par funfly54 Ven 27 Déc 2013 - 10:59


Les seuls reprochent sont la batterie de 800 mAH un peu faible, le problème est corrigé avec la version B qui a une batterie de 2000mAH. Pour les rilsans un coup de pince et c'est réglé.
Reste l'encodeur rotatif (perso je n'en voit pas l'utilité) et la qualité des sliders

En résumé c'est du tout bon cette radio.

Funfly
funfly54
funfly54

Masculin Messages : 146
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 65
Localisation : En vol au dessus de Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Article Modele Magazine Décembre 2013 Empty Re: Article Modele Magazine Décembre 2013

Message par Invité Sam 28 Déc 2013 - 14:32

Bonjour,

Je me permets d'intervenir sur ce forum en réaction à ce post, où j'ai eu la surprise de voir publier cet article sans mon consentement. Or, pour rappel, l'auteur d'un article en est le seul et unique propriétaire, une revue n'ayant qu'un accord d'impression sur un numéro. Indépendamment de cela, il aurait aussi été de bon ton de me contacter à ce sujet...
Ceci dit, même si je suis mis devant le fait accompli, ok pour conserver ce post, merci simplement d'y faire attention la prochaine fois.

Côté technique : à quoi sert un encodeur rotatif ?
Réponse : à régler efficacement une variable en vol.

Prenons un exemple tout simple : soit un planeur avec 3 phases de vol (gratte, lisse, vitesse, par ex.) sur lequel on souhaite distinguer le différentiel d'aileron par phase. Pour cela, on affecte une variable globale (mettons VG1) comme taux de différentiel aux mixeurs, puis on créé une fonction personnalisée pour régler VG1 par un potentiomètre. Pour rappel : chaque variable globale VGx a une valeur propre par phase de vol sur la Taranis, inutile donc de dupliquer les mixeurs.
Le gag, c'est qu'en basculant d'une phase à l'autre, le potar (qui est un organe fournissant une valeur absolue, proportionnelle à sa position) impose de facto à VG1 la valeur à laquelle il est positionné, ce qui écrase le réglage précédent. Voilà qui est particulièrement pénible, car une fois une phase réglée et qu'on est passé à la phase suivante, il ne faut surtout pas revenir à la phase précédente sous peine d'écraser son réglage par la dernière position de potar en cours, sauf à désactiver la fonction personnalisée.
A contratio, un encodeur rotatif fonctionne en relatif par rapport à la valeur existante, il ne la change que quand on le manipule en y ajoutant ou retranchant un incrément / décrément. Donc, quand on change de phase, il n'écrase pas la valeur de VG1 en cours pour cette phase. Pour rappel, c'est exactement le principe de fonctionnement des trims digitaux de manches, qui sont eux aussi des encodeurs incrémentaux de valeurs stockées par phase.

J'ai pris l'exemple du différentiel, mais ça vaut aussi pour les dual-rate, les taux de mixage, ou toute autre valeur qu'on peut différentier par phase de vol.

Franck

PS : voici un papier à mon avis intéressant pour mieux comprendre comment fonctionnent nos radio, et cette fois avec ma bénédiction
mediafire.com view/ncuy06mfc7588b1/MM728_ProgRadio.pdf

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Article Modele Magazine Décembre 2013 Empty Re: Article Modele Magazine Décembre 2013

Message par Totof1965 Sam 28 Déc 2013 - 16:13

Désolé Franck pour l'oubli de te contacter, promis la prochaine fois si il y en a une, nous serons plus attentifs

Et merci de l’éclaircissement sur l'encodeur, n'en ayant jamais eu je ne connaissait pas cette astuce.


_________________
Premier batch de Taranis, je suis conquis
Soyez sympa présentez vous, c'est plus cool : ICI

http://www.frskytaranis.fr
Totof1965
Totof1965
Administrateur

Masculin Messages : 941
Date d'inscription : 23/07/2013
Age : 56
Localisation : Blain

Revenir en haut Aller en bas

Article Modele Magazine Décembre 2013 Empty Re: Article Modele Magazine Décembre 2013

Message par Invité Sam 28 Déc 2013 - 17:25

Ok, n'en parlons plus.

Les encodeurs de réglage en vol sont à l'origine une -géniale- invention de Multiplex à destination des planeuristes. En effet, pour les machines de perfo type F3F ou F3B qui nécessitent le réglage fin de dizaines de paramètres de phase souvent interdépendant (débattements des fonctions, courbure profil, différentiels d'ailerons, de volet et de stab en V, couplage type snap-flap, etc.), pouvoir en régler un bon paquet à chaque vol constitue un confort et un gain de temps colossal.
Pour deux raisons :
- on s'économise un bon nombre d'atterrissages
- le réglage se fait "in vivo", avec un feedback instantané
Rien que pour le différentiel d'aileron, il suffit de quelques minutes en vol pour le régler, alors qu'il faut au minimum 5 - 6 vols avec la méthode classique (je pose, je modifie, je revole).

C'est aussi valable pour les hélicoptéristes, qui différencient par phase de vol les débattements des fonctions de pilotage et le gain de gyro.

Pour info, on retrouve aussi ce système sur la Turnigy 9X avec les cartes upgrade Gruvin9x et Sky9x, et dans une bien moindre mesure chez Graupner (MX16s première génération et MX24s, on pouvait régler la courbure des ailes ainsi) et Hitec / Futaba (fine-tuning de quelques fonctions, très mal foutu dans les deux cas puisque le réglage est perdu quand on réaffecte l'encodeur à un autre réglage).

Franck

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Article Modele Magazine Décembre 2013 Empty Re: Article Modele Magazine Décembre 2013

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum